Ce que la société vous cache au sujet du mariage

Last modified date

Comments: 0

weeding picture

Je suis très bien placé pour parler de ce sujet puisque je suis moi-même un homme marié. N’allez pas croire que les propos qui vont suivre remettent en cause le choix que j’ai fait de me marier ou non. Loin de là ! Le mariage est un choix de vie comme tout autre et avec ses avantages et inconvénients…

Avant de vous lancer dans ce projet de votre vie, il y a certaines choses que vous devrez savoir et que la société vous cache depuis bien longtemps. Je profite pour vous recommander le formidable livre de Gary Chapman, Ce que j’aurai aimé savoir avant de me marier qui expose de façon précise une bonne partie des non-dits au sujet du mariage moderne.

Dans son livre L’amour dure 3 ans, Frédéric Beigbeder nous apprend que l’amour ne dure pas plus de trente-six mois. Puisque quand tu rencontres ta partenaire, il y a d’abord cinquante-deux semaines de Passion. Ensuite il y aura une année de Tendresse. Et enfin, il y aura plus de 365 jours d’ennui.

L’amour dure trois ans ! C’est le temps que la Nature a jugé nécessaire pour que les amoureux puissent rester ensemble, en attendant que leur nouveau-né devienne capable de se débrouiller tout seul. Si j’étais un acteur majeur de notre société comme un Chef d’Etat par exemple ou le Ministre des Affaires Sociales ou encore le Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille par exemple, j’allais demander aux Camerounais et aux Africains en général, de ne plus se marier jusqu’à la fin de leurs jours. J’allais leur imposer de se marier pour une durée de trois ans qui serait éventuellement renouvelable, mais uniquement sous réserve de l’accord des deux conjoints.

Il y a une différence entre les fiançailles et le mariage

Ce que les gens ne comprennent pas, c’est qu’il y a une très grande différence entre leur fiancé(e) d’aujourd’hui et celui/celle que deviendra leur futur conjoint. Parce que les fiancés ne disent jamais « Mouf ! ». Les fiancés ne disent jamais « Fiche-moi le camp ! ». Les dragueurs ne te refusent jamais 90 % de ce que tu leur demandes, alors que les maris te refusent plutôt 90 % de ce que tu leur réclames puisqu’ils savent que tu leur appartiens dorénavant.

Et ça marche aussi dans l’autre sens ! Puisque dès le lendemain de votre lune de miel, tu vas voir comment ta/ton fiancé(e) va commencer à te tourner le dos au lit. Elle/il va commencer à te dire que « Je suis fatiguée ». Elle/il ne sera même plus intéressé(e) par tes expériences romantiques. Elle/il va aussi commencer à te dire souvent que « Mouf, fiche-moi le camp ! ».

Et c’est là que tu vas comprendre que la nuit de noces n’avait rien à voir avec la réalité de votre mariage.

Votre partenaire ne sera plus formidable comme auparavant

C’est ce que je viens de dire ! Puisque les hormones de l’amour ne vont plus fonctionner au bout de trois ans, vous allez commencer à remarquer tous les défauts de votre partenaire. Vous allez constater que votre mari/femme n’était qu’un simple individu banal et ordinaire (comme il y a au moins 1,3 milliards d’Africains comme lui/elle). Vous allez remarquer que votre tendre épouse/époux ne fait que prendre du poids comme si il/elle était déjà devenu(e) un hippopotame. Vous aurez certainement envie de flirter avec de jeunes pin-up/bad-boy sexy, mais vous serez condamné à mourir avec votre partenaire qui occupe votre chambre et qui vous oblige toujours à enfiler votre alliance.

Vous n’aurez même plus l’occasion d’aller siroter une petite bière sans sa permission, puisque la bonne dame sera toujours en train de vous téléphoner turlupiner : « Tu es où ? Tu fais quoi dehors ? Tu ne sais pas que ma mère va arriver très tôt demain et qu’il faudra qu’on aille la chercher là-bas à l’agence ? ».

La monotonie va devenir votre pire ennemi

C’est même la monotonie qui est le véritable meurtrier du mariage. Car non seulement tu vas manger la même-même chose chaque jour, mais en plus tu vas la manger avec la même-même cuillère.

Tu sais déjà que quand tu vas déshabiller ton époux(se), tu vas toujours trouver le même caleçon marron ou bien le même sous-vêtement kaki. Tu connais déjà toutes les positions que vous allez adopter sur le matelas (enfin, si il/elle veut bien se bouger). Tu connais déjà comment il/elle se réveille le matin, à quelle heure il/elle va se brosser les dents (au cas où il/elle se brosse les dents), et tu es même déjà capable de reconnaître son feuilleton préféré ou ses programme de matchs de foot favoris du weekend.

Tu peux déjà deviner intuitivement quand il/elle est en colère. Tu connais déjà toutes ses copains/copines et particulièrement les plus moches. Tu as identifié presque toutes les vergetures de ta femme. Tu sais déjà que c’est préférable de l’esquiver sans maquillage. Tu as déjà fini par te fatiguer de sa nourriture, et parfois tu préfères tranquillement te rendre au restaurant.

On pourrait se demander ça sert à quoi de rester avec quelqu’un si on peut déjà prédire tous les gestes que ce quelqu’un-là va effectuer à l’avance ?

Ce que la société ne pourra pas vous dire sur le mariage

Quand je vois le nombre de divorce autour de moi, c’est à se demander si les jeunes sont vraiment préparés à affronter les difficultés du mariage. Il y a sûrement des choses que la société ne leur avait pas déclarées sur le mariage bien avant leur engagement. Heureusement que notre chère Gary Chapman est là pour les sauver d’un naufrage inévitable.

Par ailleurs, ce qu’on ne veut pas vous dire, c’est que le mariage est un instrument de consommation pour les supermarchés. Et aussi que ça facilite la docilité des employés qui travaillent dans les entreprises et les usines.

Ce qu’on ne va jamais vous dire, c’est qu’il y a également un intérêt de gouvernance stratégique : car les personnes mariées ne provoquent jamais de rébellion ni de guerre. Elles sont en général très malléables et surtout très manipulables.

Ce que la société ne va jamais vous révéler sur le mariage, c’est que c’est un contrat synallagmatique qui se sert de l’amour comme son principal fonds de commerce.

C’est un marché de dupes qui va vous engager pour le restant de votre vie, et pourtant vous n’allez plus vous aimer au bout de trois ans. C’est une convention politico-religieuse qui a été mise sur pied pour assujettir les populations depuis des millénaires, au détriment de leurs innombrables destins individuels.

admin

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
23 + 3 =


Post comment