L’éducation financière ou l’ABC du domaine financier

Last modified date

Comment: 1

Les études

Ceci est le premier article d’une longue série qui suivra régulièrement. Le thème de ce premier billet porte sur l’éducation financière. La plupart d’entre nous naissons et grandissons dans des foyers sans éducation financière. Nos parents nous ont enseigné (ou nous enseignent) tout ce que nous devons savoir sur la vie (savoir vivre). Force est de constater que bon nombre d’individus parviennent à l’âge adulte sans avoir reçu d’éducation financière de la part de nos familles, qui délaissent ce devoir oh que combien important à nos écoles et universités. Malheureusement, ces dernières non plus ne font pas mieux. Comme le dit Marcel Beliveau, « l’université nous apprend tout sauf ce que nous sommes en droit de savoir pour réussir dans la vie. » On y apprend pourtant pour certains la comptabilité, la finance, la gestion, etc. mais jamais comment réussir sa vie. C’est ainsi que la plupart d’entre nous entrons dans la vie active avec peu ou pas du tout d’éducation financière. Répétant ainsi les erreurs commises par nos parents. On ne nous a jamais appris comment gérer notre argent, comment le mettre à notre service afin qu’il travaille efficacement pour nous. Nous nous contentons tous en grande majorité à un chèque de paie mensuelle ou un crédit bancaire pour régler des factures tout le long de la vie active.

L’université nous apprend tout sauf ce que nous sommes en droit de savoir pour réussir dans la vie.

Marcel Beliveau

Le grand jeu de la Vie

Les règles du succès ont été énoncées par le passé par bon nombre d’auteurs du développement personnel. Malheureusement, nous passons à côté de ces règles chaque jour. En matière financière, les règles de réussite sont simples. La plus importante selon moi est de faire la différence entre un actif et un passif. Nous connaissons certes une définition comptable de ces deux termes mais je vous propose une toute autre définition ici. Un actif est toute chose qui fait rentrer de l’argent dans ma poche alors qu’un passif produit l’effet contraire. Pour devenir riche, il vous faut donc faire cette distinction et acquérir plus d’éléments d’actifs que de passif. Bien qu’il existe d’autres règles toute aussi judicieuses, celle-ci est la plus importante.

Investissez dans votre plus grand actif

J’entends déjà des gens me demander qu’est-ce qui peut constituer un actif ? Je répondrai à cette question en répondant que vous êtes votre plus grand actif ! Investissez en vous et non pas sur vous. Prenez l’argent qui est dans votre poche et mettez-le dans votre tête et bientôt vôtre tête se chargera de remplir votre poche ! Vous êtes donc le gros lot, investissez en vous ! Devenez meilleur au fil du temps, au fil des jours. Continuez de vous formez non pas seulement pour obtenir des diplômes, mais participez aux séminaires, aux ateliers, ayez un bon mentor ou un coach. Lisez-en le plus sur des domaines qui vous apporteront de la valeur ajoutée.

Pour en savoir plus sur l’éducation financière, je vous recommande l’excellent livre de Robert Kiyosaki intitulé « Père riche, père pauvre ». Vous pouvez obtenir ce livre en format PDF ici http://zipansion.com/2uL5n. Je mettrai à la disposition de mes lecteurs très prochainement, la version audio au format mp3. Vous n’aurez plus qu’à le copier dans votre smartphone puis enfilez vos écouteurs pour écouter (lire) entièrement le livre soit en faisant du sport, dans votre véhicule, dans les transport en commun, le soir avant de vous coucher ou le matin en vous apprêtant pour l’école/le boulot.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne lecture et surtout une mise en application des conseils contenus dans ce livre. En espérant vous retrouver très bientôt !

admin

Share

1 Response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
8 − 1 =


Post comment

%d blogueurs aiment cette page :