Comment réussir son mariage ?

Last modified date

Comments: 0

Alliance

La dualité homme-femme a conduit à l’existence de l’institution la plus ancienne de l’histoire de l’humanité. Plus vieille que les Etats, les royaumes et les nations elles-mêmes. Cette institution c’est le MARIAGE. Avec le monde toujours de plus en plus facile dans lequel nous vivons, il devient difficile de se battre pour faire réussir son mariage. A la moindre difficulté, on a tendance à baisser les bras. On imagine le mariage à l’image de la vie de tous les jours. Regardez autour de vous le monde qui nous entoure. Il y a de cela 40 ans, tout n’était pas pareil, tout n’était pas aussi facile. Il fallait fournir un peu plus d’efforts pour avoir et accomplir les choses qui nous tiennent à cœur. Aujourd’hui on pourrait dire qu’il suffit juste d’avoir de l’argent afin d’avoir tout sur un plateau d’argent. Mais comme nous le savons tous, l’argent n’est pas la solution à tout. Même si le manque d’argent figure parmi les causes majeures de divorce avec la sexualité, avoir toujours plus d’argent ne vous met pas forcément à l’abri d’un divorce prématuré. La richesse dans le mariage peut s’appréhender de deux façons : au moment de l’union par les dépenses liées à l’organisation du mariage et après l’union par le niveau de vie du ménage.

Les chercheurs ANDREW FRANCIS-TAN and HUGO M. MIALON de l’Université d’Atlanta aux Etats-Unis d’Amérique ont étudié la relation entre les dépenses liées à l’organisation d’un mariage et la durée de ce dernier en étudiant les données de 3000 couples hétérosexuels mariés au Etats-Unis.

1. L’industrie de l’événementiel dans le mariage

Avec la vulgarisation des réseaux sociaux, l’industrie de l’événementiel dans le mariage a explosé. Il  devient possible de partager en temps réel et en continue le déroulement d’un mariage partout dans le monde. Il est donc question pour certains couples de se montrer sous leur meilleur jour. Pas question donc d’être à la traîne. Ce qui pousse des mariés à dépenser de fortes sommes d’argent pour l’organisation de leur mariage voire même à s’endetter sur plusieurs années. L’évènementiel dans le mariage est une industrie car elle fait appel non seulement à de fortes sommes mais aussi à plusieurs domaines de compétences : photographie/cinématographie, industrie d’habillement, architecture d’intérieur, restauration/boisson, divertissement, etc.

2. Caractéristiques sociodémographiques des couples mariés étudiés

Un questionnaire de 40 questions a été administré à 3000 couples hétérosexuels sur leur mariage actuel ou premier mariage pour les individus divorcés ou mariés plus d’une fois. Au total, 3151 personnes des deux sexes ont répondu au questionnaire. 68% d’entre elles étaient toujours mariées (premier mariage) et 32% avait déjà connu un divorce. L’âge moyen était de 34 ans pour une durée moyenne de mariage de 6,2 années. Les femmes représentaient 54% de l’échantillon final qui est assez représentatif de la population des Etats-Unis. Sur le plan racial, l’échantillon est composé de 78% de blancs, 8% de noirs et 5% d’hispanique. Sur le plan du revenu du ménage, 45% de la population a un revenu annuel inférieur à 50.000 dollars US et 40% avec un revenu compris entre 50.000 et 100.000 dollars US. La différence d’âge entre les partenaires est de moins d’un an. Seulement 54% des partenaires déclare connaitre bien son conjoint au moment du mariage. 66% des partenaires a eu une lune de miel. Un partenaire sur 4 n’a pas eu d’alliance contre 52% qui a eu une alliance d’une valeur comprise entre 0 et 4.000 dollars US. 11% des mariage se sont déroulé dans la stricte intimité avec le couple uniquement et 68% avec un nombre d’invités compris entre 1 et 100. Pour ce qui est des dépenses du mariage, 50% des individus ont dépensé moins de 5.000 dollars US et 11% plus de 20.000 dollars US.

3. Le divorce et les problèmes d’argent dans le couple

Chez les hommes, des dépenses minimales pour le mariage sont associées à une durée de mariage plus élevée. Tandis que chez les femmes c’est tout le contraire. Un revenu élevé du ménage, la naissance d’un enfant, la présence de nombreux invités lors de la célébration du mariage ainsi que le départ en lune de miel sont entre autre des facteurs qui réduisent le risque de divorce chez les individus. Ceci dit, le profil type de mariage donnant lieu à moins de divorces est celui relativement modeste mais avec un grand nombre d’invités. Les couples dépensant moins lors de leur mariage sont ceux se connaissant depuis longtemps et par conséquent moins enclin à divorcer. Le stress financier causé par les dettes acquises pour la célébration d’un grand mariage sont également une source importante de divorce.

L’industrie du mariage répand largement l’idée d’après laquelle dépenser grandement dans la célébration d’un mariage est associé à un mariage plus long et plus heureux. Cette image est dès lors véhiculée par les magazines sur le mariage, les émissions de télé réalité. Le regard des autres et l’influence de son entourage peut aussi nous pousser à faire de choix non judicieux quant aux moyens à mobiliser pour l’organisation de son mariage. Quoiqu’il en soit, réussir son mariage reste un parcours semé d’embûches et il faut y donner de sa personne pour réussir.

admin

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
20 − 8 =


Post comment