Femmes, sortez de la dépendance affective et vivez libres et heureuses

Last modified date

Comments: 0

Je suis probablement assez mal placé pour donner un quelconque conseil marital aux personnes qui souffrent au sein de leur couple mais si j’ai appris une chose, c’est qu’il est également possible de tirer profit de l’expérience des autres. C’est ainsi qu’après observations de plusieurs difficultés que traversent des couples (légalement mariés ou non) au quotidien, j’ai pu dégager quelques conclusions qui pourront aider particulièrement les femmes à vivre plus épanouies et heureuses au sein de leur couple. Ces conseils ne sont pas des pillules magiques mais il y a de fortes chances qu’ils puissent contribuer au rétablissement de votre bonheur et de votre épanouissement au sein de votre couple surtout si vous vivez déjà une certaine forme de souffrance. La portée du succès de la mise en pratique de ces conseils dépend fortement de l’attitude de votre partenaire et du problème auquel vous faites face dans votre couple.

Soyons clairs dès le début. Je vais exprimer ici un avis très tranché sur certaines questions qui ne vont pas forcément plaire à tout le monde. Donc ne vous sentez pas offusqué(e)s si votre point de vue ne cadre pas avec ma vision que j’exprime ici. Après tout, il de difficile de faire l’unanimité en ce qui concerne des questions aussi subjectives que les relations amoureuses. Sentez-vous donc libres de me donner votre point de vue juste en dessous dans les commentaires !

J’ai remarqué que dans la plupart des relations où le couple rencontre des difficultés, ce sont les femmes qui souffrent le plus. Après analyse, j’ai vite compris que la plupart des soucis rencontrés par les femmes dans leur relation se résument à la dépendance affective envers leur homme. Sinon, pourquoi les hommes ne souffrent pas autant ? Tout simplement parce qu’ils ne s’investissent pas émotionnellement dans le mariage. L’homme se marie pour se conformer à la société. Je dirai même plus pour obéir à la loi de la nature à savoir fonder une famille et non pour dépendre affectivement de la femme. Voilà pourquoi les hommes arrivent à faire la part des choses entre leurs responsabilités d’époux, de père et leur bien-être. C’est pourquoi on entend toujours les femmes dirent qu’il était un mari et un père exemplaire pendant des années jusqu’au jour où on découvre son infidélité par tout hasard. En réalité, pour un homme, toutes ces choses ne sont pas liées. Son infidélité c’est pour son plaisir différents de ses responsabilités.

Malheureusement pour la femme, tout est confondu et lié. Les femmes commettent presque toutes les mêmes erreurs de dépendre affectivement des hommes. Leur monde tourne autour d’eux. C’est pourquoi leurs faits les ébranlent et les détruisent émotionnellement.

La solution c’est de sortir de cet état de dépendance émotionnelle et vivre comme les hommes à savoir faire la part des choses entre ses responsabilités d’épouse, de mère et le son être. Pour cela il faut :

  1. Arrêter de faire tourner son monde autour de son homme.
  2. Profiter au maximum de son homme (sexe, argent, petits soins). Vu sous cet angle, la solution a l’infidélité d’un homme n’est pas le divorce comme le pensent bon nombre de femmes. Le divorce c’est la solution des femmes dépendantes émotionnellement. Sinon, pourquoi l’homme infidèle récidiviste ne demande pas le divorce ? Et c’est toi l’épouse innocente qui va payer le prix du divorce à sa place ?
  3. Arrêter de bouder, de pleurer, de gémir et STOP à toutes les autres formes de souffrance ! Vivez avec votre homme comme avec un ami, un confident, un frère, en discutant et riant encore et encore. Faites la part des choses.
  4. Faire le deuil de cette dépendance émotionnelle et aller au delà. Profiter de votre statut de femme mariée et respectée par la société ; profiter du confort et de la sécurité que votre homme offrent à vos enfants, vos proches ainsi qu’à vous même tout comme il profite de vous pour gérer et entretenir sa maison et son quotidien. C’est un partenariat gagnant-gagnant en fin de compte.
  5. Chercher ce qui vous passionne et meubler votre temps avec afin de vous libérez de la dépression et du stress causés par la dépendance émotionnelle à un homme qui vous frustre en jouant la carte de l’indifférence. En réalité, il n’est pas indifférent, il n’est tout simplement pas dépendant de vous comme vous l’êtes envers lui d’où vos blessures et déceptions. L’oisiveté contribue à la dépendance affective. Même si tu as un emploi, il faut meubler le reste de ton temps avec des loisirs (par exemple élevage domestique, jardinage, tricotage, lecture, coiffure, couture, make-up, etc. bref, tout ce qui vous passionne). Allez sur YouTube, vous y trouverez des tutoriels pour débutantes dans tous les domaines. A ce sujet, YouTube est le deuxième moteur de recherche le plus utilisé dans le monde. Faites-en votre allié.
  6. Apprendre à s’aimer soi-même. La dépendance affective te fera aimer ton homme plus que ta propre personne et perdre toute confiance en toi, en tes capacités et en tes potentialités. S’aimer c’est être fière de soi et rechercher la perfection pour soi, chercher à évoluer et relever des défis et être indépendante émotionnellement et financièrement. Savoir ce que tu vaux et refuser toute forme humiliation.

Pour aller plus loin, il est également possible de s’affranchir comme les hommes de la dépendance affective dans l’intimité. A savoir faire l’amour pour le plaisir (comme les hommes) et non pour un quelconque engagement. Faites l’amour avec votre homme infidèle et indifférent (en prenant des précautions) non pas par devoir conjugal mais pour assouvir votre propre besoin. En un mot, faites l’amour avec votre corps et non avec votre cœur et votre votre âme. La majorité des femmes voit en l’intimité un pacte de fidélité et c’est là tout le problème. Il n’y a rien de pire qu’une femme qui donne son âme à un homme qui lui donne juste son corps pour jouir. Pour l’homme, c’est un peu comme manger un plat ; il peut varier d’où sa quête de multiples partenaires. Je ne dis pas que je cautionne cela mais c’est un fait, c’est juste physique mais la majorité des femmes de comprendra pas cela.

Pourquoi ne pouvez-vous pas aller voir ailleurs ? On entend souvent des femmes dire : « il ne me touche plus depuis des semaines, des mois ou même des années », malgré que vous avez des gens qui pourraient vous faire jouir. Faites vous plaisir en prenant vos précautions (discrétion absolue, protection totale) pour celles qui peuvent et dont l’époux lui refuse le sexe. Pour celles à qui on ne refuse pas le sexe mais qui boudent, arrêtez immédiatement, prenez vos précautions de protection et utilisez-le pour jouir. N’oubliez pas c’est un partenariat gagnant-gagnant !! Arrêtez de faire de l’intimité un pacte de fidélité et libérez-vous car la frustration sexuelle joue sur la libido.

admin

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
16 × 25 =


Post comment